L’HISTORIQUE DU GPES

 

  • 1952, Création du club sous le nom « GPES du Biterrois »
  • Le club obtient le n° 0834001 car il est reconnu comme étant la première association enregistrée dans le comité inter régional Languedoc Roussillon – Midi Pyrénées de la FFESSM.
  • Affilié à la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins « F.F.E.S.S.M » sous le n° 131, le club vivra quelques années puis son activité se restreindra très fortement.
  • 1965, Jacques CHABBERT, en professionnel de la plongée sous-marine, retrouve les traces de l’association. Il vend déjà des licences essentiellement comme permis de pêche.
  • Hugues DESSAULT et Marc VALENTIN, tous deux membres du club, auront un brillant palmarès, puisqu’ils  seront, respectivement, champions  du Monde et plusieurs fois champions de France de chasse sous-marine.
  • 1967,  Jacques apprend, avec l’arrivée des « pieds noirs », qu’ils veulent créer une association de chasse sous-marine. Après les avoir rencontrés, la section chasse sous-marine du GPES est relancée. C’est avec stupeur qu’on constate que les statuts n’ont jamais été déposés en sous-préfecture. Cette formalité sera régularisée le 10 mai 1967.
  • Le club organise une compétition nationale de nage avec palmes. Cette épreuve de descente de fleuve a pour objectif de relier BEZIERS à VALRAS, soit environ 17km dans l’Orb.
  • Une scission entre les chasseurs et les plongeurs a lieu au sein du club. Les chasseurs partiront au T.C.M de Montpellier. Le G.P.E.S s’oriente, plus spécifiquement vers la plongée en scaphandre.
  • 1975, Claudine MOUREAU est la première monitrice breveté d’état du club. Secondée, entre autres par deux moniteurs les « Claudes »  (LAPLACE et PALETTA), ensemble ils assurent la formation des plongeurs en scaphandre, l’hiver à la piscine municipale de Béziers et le reste de l’année au Cap d’Agde.
  • Cette année là, le GPES fait l’acquisition de son premier bateau, une catalane d’une longueur de 10 m, embarcation traditionnelle de pêche. Baptisée la « Jeanne », elle sera amarrée successivement à la zone technique puis à l’emplacement actuel au pied du Yacht Club dans le bassin des pêcheurs au Cap d’Agde.
  • 1976, de jeunes plongeurs font leurs premières bulles, dans la piscine, sous la direction de Claudine. Déjà passionnés, ces plongeurs (Patrick GUESDON et Hervé VILLALBA), continuent aujourd’hui de pratiquer et d’animer au sein du club mais avec quelques cheveux blanc en plus.
  • 1981, après une prospection très active, le club découvre dans le port de l’Estaque (13) un navire mieux adapté aux nouveaux besoins du club. Claudine, Hervé et Claude convoient la bateau jusqu’au Cap d’Agde. Quelle ne fut pas leur surprise car juste après une heure de navigation, une escale technique est nécessaire à Carry le Rouet !? Un grand merci aux connaissances techniques de Claudine et à son frère pour cette rapide réparation. Le lendemain, la traversée se poursuit sans encombre.
  • Dès son arrivée au Cap, le bateau ira au chantier Palombo pour y subir une cure de rajeunissement. Baptisé Jeanne d’Arc III, il verra le développement de la plongée tel qu’il se poursuit aujourd’hui.
  • 1982, Claudine prépare de nouveaux moniteurs (Hervé, Dominique DEVEZE) au club, qu’ils obtiendront au CIP de Collioure. Un peu plus tard, grâce à Roger se sera le tour de Christian dit « Kankan ». D’autres moniteurs viendront, Philippe dit « Pépé » qui obtiendra ce grand sésame.
  • Cette année là, Roger FOURNIER, est le premier moniteur à obtenir le diplôme de moniteur fédéral, équivalent aujourd’hui au MF2.
  • 1991, après le départ, quelques années auparavant, de Roger vers d’autres horizons, le club manque cruellement d’encadrants et il ne reste qu’un seul moniteur actif « Pépé ».  Hervé devient le deuxième moniteur du club à obtenir le MF2.
  • 1992, Avec la brillante réussite d’Isabelle CROS à la session départementale du 2ème échelon (N4), la formation d’encadrant est redynamisée. Au total treize adhérents seront formés dont six deviendront des moniteurs (trices). Belle réussite !
  • 1994, Isabelle première monitrice MF2 du club, entrainera-t-elle de nouvelles motivations ?!
  • Le staff va peu à peu s’amenuiser pour des raisons professionnelles ou personnelles ; le club ne formera plus que des plongeurs pendant quelques années.
  • 2000, Isabelle sera nommée instructrice régionale.
  • 2002, Claudine reprend le flambeau de la formation de moniteurs, en 3 ans, 4 obtiendront leur diplôme. (Roch, Valérie, Gilles et Franck)
  • 2004, en raison de l’augmentation du nombre d’associations de plongée au niveau national, une nouvelle numérotation est mise en place, en raison de son ancienneté, le club se voit attribué le numéro 08340001.
  • 2007 à 2009, Hervé relance la formation de cadres, 6 nouveaux MF1 seront formés au club et obtiendront leur diplômes (Corinne, Pierre, Eric S, Joël, Eric P et Céline)
  • 2010, après de bons et loyaux services, Jeanne d’Arc III prend une retraite bien méritée et part voguer vers d’autres horizons, remplacée par une nouvelle embarcation venue tout droit de Corse. La roue tourne mais l’équipage pour le convoyage ne change pas (Claudine, Hervé et Patrick). La Jeanne d’Arc IV prend ses fonctions en mai 2010.
  • 2011, pour pérenniser ses investissements, ses actions passées et s’orienter vers l’avenir, le club investi dans l’achat d’un compresseur haute pression de marque COMPAIR.
  • 2012 :
    • pour optimiser le temps de gonflage, le club investit dans l’achat et l’installation de 4 bouteilles tampons d’une pression de service de 300 bars.
    • le véhicule du club (Renault Express) est remplacé par un utilitaire Renault Trafic plus pratique et surtout moins gourmand en carburant.
Les présidents (es) du GPES
Années Nom Prénom
1967 GIRARD Fernand
1968 DOUCET Roland
69 – 70 EMMELIN Jean-Claude
70 – 76 ALGUDO Alain
76 – 77 MOUREAU Claudine
77 – 78 MENA Jean Marc
78 – 79 BOUQUET Raymond
80 – 83 ROUVET Jean-Claude
84 – 85 FARENC Roland
85 – 86 GUESDON Patrick
86 – 87 QUEHEN Jean-Pierre
87 – 94 MOUREAU Claudine
94 – 95 GIL Serge
95 – 01 PALOMARES Philippe
01 – 10 MAROUZET Pascal
10 – 12 VILLALBA Hervé
12 – 13 CABROL Céline
13 – 14 CARME Serge
14 – VENTENAC Michel